Nothing Bigger

Hey!

I’m really excited to unveil my latest film titled Nothing Bigger. This is a commercial for Euromillions for TV and cinema broadcast on Spanish territory. The film was made in collaboration with the agency Shackleton and Dr Troy production that represents me in Spain since early 2015. After winning the competition and won the film, the production of it was a huge challenge because everything had to achieve in just one month. This is the time that I spent abroad in order to carry out this mission and I must say I am no certainly not happen without the help of a talented team, starting with my Director Photography, Mahdi Lepart, who had already worked with me on my previous film, and with whom I had heard very well and I have obviously noted on this project. It is with great pleasure that I invite you to discover my latest film Nothing Bigger:

04

Je suis vraiment très heureux de vous dévoiler mon tout dernier film intitulé Nothing Bigger. Il s’agit d’un film publicitaire destiné à Euromillions pour une diffusion TV et cinéma sur le territoire espagnol. Le film a été réalisé en collaboration avec l’agence Shackleton et la production Dr Troy qui me représente sur le territoire espagnol depuis début 2015. Après avoir gagné la compétition et remporté le film, la production de celui-ci a été un enorme challenge car il fallait tout réaliser en seulement un mois. C’est le temps que j’ai passé à l’étranger afin de mener à bien cette mission et je dois dire que je n’y serai certainement pas arrivé sans l’aide d’une équipe talentueuse, à commencer par mon Directeur de la Photographie, Mahdi Lepart, qui avait déjà travaillé avec moi sur mon précédent film La Rentrée Cinéma, et avec lequel je m’étais très bien entendu et que j’ai évidemment rappelé sur ce projet. C’est donc avec un grand plaisir que je vous invite à découvrir mon dernier film Nothing Bigger :

L’idée était vraiment de s’éloigner de l’image bling bling habituelle d’Euromillions. Je voulais une histoire qui ressemble à ce que j’aime tourner : un homme lambda gagne un jour à l’Euromillions et décide sur un coup de tête de faire le tour du Monde, où il rencontrera de nombreuses personnes qui deviendront ses amis, il découvrira de superbes paysages, tombera amoueux puis repartira. Il reprendra ses études, fera face à de nombreuses expériences toujours enrichissantes. Puis il reviendra chez lui et tombera amoureux, fondera une famille et enfin réalisera tous ses rêves… J’ai voulu ni plus ni moins mettre en scène une partie de la vie d’un personnage et essayer de développer cette histoire au maximum sur un spot de deux minutes.

Voici quelques images du film dans la suite avant de passer au making of du film :

07

08

10

11

12

13

14

17

18

19

20

26

29

33

34

36

37

38

39

40

41

44

45

46

47

Le film a été filmé à l’Arri Alexa XT et avec la série d’optiques anamorphiques Cooke. Quelques séquences plus courtes ont été filmé à l’Alexa Mini. Les séquences drones ont été filmé à partir d’un drone S1000 et au Panasonic GH4 comme la séquence dans l’eau. Le timelapse d’ouverture du film a été photographié avec le Canon 5D MkIII au 16mm.

IMG_0161

IMG_0212

Le film a nécessité une semaine et demi de pre-production et de réunions avec l’agence à Madrid où on a dû peaufiner les moindres détails. En effet comme nous avions planifié 6 jours de tournages à travers 4 villes (Madrid, Bangkok, Phuket et Palma) nous devions être très bien préparés. Nous avons donc réalisé les repérages sur Madrid premièrement, puis casté toutes les personnes qui seraient présentes dans le film à commencer par l’acteur principal qui fera tout le voyage avec nous. Nous avons eu pour chaque personnes un casting photo et vidéo, voici un exemple de planche :

casting

Parallèlement j’ai continué à travailler l’histoire. J’ai décider de tous les cadres et des intentions de réalisations en collaboration avec Mahdi et l’agence. Nous avons affiner l’histoire pour qu’elle soit le plus dynamique et intéressante possible. Une fois que nous étions à peu près satisfaits nous avons fait appel à un storyboarder, Roger Pibernat, pour dessiner notre histoire. Voilà ce que ça donne :

Sin título

Sin título

Sin título

Sin título

Sin título

Sin título

Sin título

Au final  nous avons encore modifier et affiner l’histoire sur certains points lors du tournage et sur le montage et nous sommes donc arrivés à 90 plans pour un film de 2 minutes ! Il fallait maintenant mettre en boîte tout ça. Tout s’est très bien enchaîné avec à chaque fois une journée de repérage par ville. C’est ainsi que nous avons enchaîné par deux premiers jours de tournage sur Madrid. Nous avons filmé les séquences du professeur et des études dans une très vieille université de la capitale espagnole. Le décor était parfait ! A noter que si vous avez l’oeil dans le film j’ai fait écrire sur le tableau de cette séquence un poême de Walt Whitman en référence au film le Cercle des Poetes Disparus avec Robin Williams

thumb_IMG_0251_1024

thumb_IMG_0164_1024

thumb_IMG_0167_1024

Nous avons aussi filmé l’une des dernières séquence du film, lorsque notre héros se met à diriger des films sur la location de la Maternité de Madrid. L’endroit était parfait car avec beaucoup d’espace et de tranquilité. Merci encore à Natalia Nieto qui a dirigé tout le département d’Arts sur cette partie à Madrid et qui a su habiller cette scène avec de nombreux accessoires et matériels de cinéma. A noter que la caméra sur cette séquence est une Arri Alexa vintage d’époque !

thumb_IMG_0180_1024

IMG_0170

IMG_0175

Les séquences du loft new yorkais dans l’histoire ont été tourné aussi à Madrid dans un appartement avec une quarantaine de super figurants. Merci à David Cruz ainsi qu’à ses assistantes pour la garde robe et les vêtements particulièrement importants dans cette séquence.

thumb_IMG_0185_1024

thumb_IMG_0207_1024

La séquence de l’appartement avec notre jeune couplea été filmé dans un très bel appartement de Madrid. A noter que c’est le même que celui du début du film lorsque notre héros se lève dans la chambre à coucher. L’anecdote est assez cocasse car le type se réveille, gagne à l’Euromillions, fait le tour du Monde, trouve l’Amour de sa vie et finalement ils emménagent dans le même appartement…. la magie du cinéma ! Ces deux séquences ont donc été tourné à la suite la même matinée.

thumb_IMG_0210_1024

IMG_0208

La séquence du Bar à Madrid a été une très grosse séquence à filmer car il y avait de nombreux plans à rentrer ainsi qu’une quarantaine de figurants. La spécificité technique de cette séquence est qu’elle a entièrement été tourné de jour dans l’après midi jusqu’au soir. Il a donc fallu bornioler l’intégralité des fenêtres du bar avec des bâches noires et rééclairer toute cette location pour ne pas être gêné par les changements de lumières et travailler sereinement. A noter aussi que nous avons reçu Kiko Veneno qui est un musicien et chanteur très connu en Espagne qui nous a fait l’honneur de faire un cameo. Il a mis une très bonne ambiance également en nous interpretant quelques uns de ces plus grands tubes pour l’occasion !

thumb_IMG_0233_1024

Après cette grosse première partie à Madird, nous nous sommes envolés pour la Thaïlande pour la suite du tournage, où nous avons été épaulés par la super co-production franco-thaïlandaise TAProd dirigée par Serge Thimbre et ses supers équipes. Nous avons eu une journée de tournage à Bangkok. Nous avons parcouru plusieurs endroits de la ville, le marché, le quartier financier, les rues plus touristiques en touk touk… Ma séquence préférée a été la scène sur un toit où l’on surplombait la ville. Pour l’anecdote, c’est depuis ce même endroit qu’à été filmé la publicite Lacoste – The Big Leap.

thumb_IMG_0263_1024

thumb_IMG_0264_1024

thumb_IMG_0268_1024

Puis nous avons pris l’avion pour Phuket au sud de l’île où on a tourné deux jours. Les scènes de drones ont été réalisé au S1000 avec un Panasonic GH4 par Skydrone-Vision et nos amis belges Xavier Fiems et Sophie Vaneeckhoudt. La séquence aquatique filmée à Koh Phi Phi a aussi été filmé au GH4 avec un caisson. A noter que si vous avez l’oeil pour la séquence où notre héros apprend à jouer des percutions sur la plage, nous lui avons rajouté des extensions capillaires pour faire comprendre qu’il aura passé beaucoup de temps à voyager… Et sur cette séquence également, sachez que l’instrument s’appelle un hang et que c’est un instrument Suisse inventé il y a une quinzaine d’années seulement…. Nous avons aussi trouvé LE seul professeur et musicien de hang en Thaïlande qui nous a fait l’honneur de nous jouer pour nous dans tous les sens du terme sur le film.

thumb_IMG_0309_1024

thumb_IMG_0336_1024

Une séquence particulièrement intéréssante à filmer en Thaïlande a été celle du combi Wolkswagen. En effet nous avons eu la chance d’avoir un véhicule restauré particulièrement beau que nous avons filmé sur une première partie. Puis le lendemain, pour les besoins de l’histoire l’équipe de direction d’arts à créer des effets de vieillissement sur le véhicule avec du café, de la farine, du sucre… tout cela donne un effet particulièrement réaliste !

thumb_IMG_0327_1024

thumb_IMG_0347_1024

Les scènes du combi, de l’école, du football et des deux vieux ont été tourné ensemble dans une école de Phuket, fermée lors du tournage car en période scolaire. A noter que les deux vieux sont des pêcheurs locaux sur l’Île et ce sont deux frères jumeaux ! La séquence « love » du film a été aussi tourné la même journée à l’hôtel Foto de Phuket avec Lohana une jeune mannequin française de 18 ans vivant en ce moment en Thaïlande pour travailler sur des productions de publicités.

thumb_IMG_0344_1024

thumb_IMG_0345_1024

thumb_IMG_0340_1024

Puis nous sommes repatis en prenant une suite de vols mythiques d’afilée : Phuket – Bangkok – Dubaï – Madrid – Palma de Mallorque…. et oui le lendemain repérage à Palma et tournage le lendemain pour la dernière journée de tournage ! Les séquences de Palma ont été diverses et variées. La principale séquence à filmer sur ce lieu était la séquence du héros qui revient dans sa ville natale et se rend compte que finalement, après avoir fait le tour du monde, il n’est pas si mal ici.

thumb_IMG_0379_1024

thumb_IMG_0383_1024

thumb_IMG_0384_1024

A noter la séquence vélo qui a été filmé depuis un quad (pour le gros plan) pour avoir un contrôle et une mise au point parfaite. Ce plan dure juste une seconde mais il a demandé pas mal de reflexions et de mise au point. Il a ensuite été plutôt simple à tourner une fois que nous avions trouvé la bonne méthodologie :

thumb_IMG_0387_1024

thumb_IMG_0388_1024

La dernière séquence du film, celle du scooter, a été réalisé à l’aide d’un camera car et d’un loader. Nous étions tous installés sur le loader, la remorque d’un camion avec la caméra et les équipes. Nous étions épaulés par la police locale en moto qui a régulé la circulation routière pendant une heure de tournage pour nous permettre de filmer cette séquence sereinement et en toute sécurité. Pour l’anecdote, sachez que c’est le producteur lui même qui a tenu à être le pilote du scooter…. Un bien grand moment !

thumb_IMG_0390_1024

thumb_IMG_0391_1024

J’ai ensuite enchaîné tout de suite la post-prodution chez Deluxe Madrid avec un super monteur Lluis Murua Marin. Tout l’étalonnage pour ma version a été réalisé à mon retour sur Paris chez Firm Studio avec Ghislain Rio aux manettes, avec la voix de Jeremiah Costello pour la version anglaise et un mix des Mooders. Je voudrais remercier toutes les équipes sur le tournage, les équipes techniques et particulièrement mon premier assistant réalisateur Guillermo Diez à Madrid et Palma et mon premier assistant Will Dtangpaibool en Thaïlande, Moodang et Louis Ditapichai pour leur écoute et leur support sur la production en Thaïlande, ainsi que Santiago Morali le producteur executif, Eva Cuadrado la line producer pour leur aide et leur écoute durant toute la production du film, Juan Nanzioli le créatif de l’agence ainsi encore une fois que mon ami Mahdi Lepart pour son superbe travail sur la photographie de ce film sans qui rien n’aurait été possible… et merci à vous d’être si nombreux à avoir vu le film et en avoir dit du bien !

Share !
  • Facebook
  • Twitter
  • Google Bookmarks
  • LinkedIn
  • Netvibes
  • RSS

About Mister Gü

Film Director & Photographer. 5 Vimeo Staff Pick Awards Winner. Co-founder of blacknegative studio. World Traveler.